Moi...Boussole

 

Je me présente...

Je m'appelle Nadjem Boussole et je suis née le 13 juillet 1999 à Montréal.

Ma mère se nomme Perséide et elle vient des Etats-Unis, mon père se nomme Amadeus et il vient du Canada.

Je suis enregistrée au "The Canadian Jack Russell Terrier Association". Le Jack Russell n'est pas encore reconnu au "Canadian Kennels Club".

Je suis arrivée dans ma famille humaine le 27 août 1999. Comme mes parents humains avaient déjà une bonne expérience des chiens… mon éducation a tout de suite commencé sur de bonnes bases "hiérarchiques". C'est pourquoi, aujourd'hui, j'écoute au doigt et à l'œil; je considère mes maîtres comme mes chefs de meute.


Maintenant que je respecte la hiérarchie, j'ai le droit à quelques privilèges. Par exemple, monter sur le lit ou le canapé... mais seulement sur invitation. J'adore me coller sur mes maîtres lorsqu'ils écoutent la télévision. Cependant, je n'ai rien contre le fait d'être dans mon panier. D'ailleurs, celui-ci est spacieux, confortable (j'ai deux coussins) et bien chaud (j'ai une couverture). Mon panier est mon refuge, je m'y sens en sécurité entourées de tous mes jouets...

J'ai de nombreuses qualités ! Mais aussi... quelques défauts. Il est impossible d'énumérer toutes mes qualités, mais en voici quelques-unes: obéissante, alerte, attentive à mes maîtres, patiente, intelligente, fidèle, énergique, habile, sociable, grande capacité d'adaptation, faculté d'apprentissage extraordinaire. Mais je crois que la plupart des Jacks possèdent ces qualités; ces traits de caractère font souvent partie de la personnalité du Jack.

Mes petits défauts maintenant... Je suis grogneuse, un peu agressive avec les autres chiens et je n'aime pas les enfants. Je n’aime pas les enfants sauf un ou deux qui ont réussi à me convaincre de devenir leur amie. Je pense ici à Thomas et Étienne qui sont deux petits garçons charmants et qui ont su apprivoiser la grande timide que je suis ! Je dirais que j’ai plus de facilité à me laisser apprivoiser par les enfants "calmes" mais je crains que cette qualité soit assez rare chez les enfants… la plupart sont même assez "excités" si je peux me permettre ; ce qui me met dans tous mes états.

Après tout cela, je crois que je peux dire que je suis extraordinaire! Bon, je ne suis pas parfaite, mais je ne connais pas de chien qui le soit; et ni d’humain d’ailleurs. Donc, être extraordinaire c’est déjà pas mal pour un petit bout de chien comme moi! Et l’important, c’est ce que je suis aux yeux de mes maîtres et je sais que pour eux je frôle la perfection…  

 

 


Sommaire